Comment chauffer un liquide ?

Le chauffage d’un liquide dépend de nombreux paramètres : caractéristiques, température désirée, environnement …

L’étendue de nos gammes de résistances permet un chauffage adapté à la nature du fluide, qu’il soit en circulation ou dans des bains statiques. Nous sommes également à même de proposer des résistances spécifiques au chauffage de fûts.

Fort d’une expérience de plus de 80 ans, Acim Jouanin vous accompagnera dans le choix de vos solutions.

Chauffage de liquides : quelques exemples

Le choix du type d’éléments chauffants va être déterminé par plusieurs paramètres :
la dimension et la nature du contenant, le mode de fixation de l’élément, les caractéristiques du liquide en lui même et du mode de chauffage (direct ou indirect).

Ces illustrations sont données à titre d’exemples et ne reflètent qu’une partie des solutions qu’Acim Jouanin est à même de proposer.

Dans le cas de cuves métalliques contenant des produits non agressifs, le chauffage peut être réalisé par contact direct avec le fluide. Le thermoplongeur peut être fixé sur la paroi grâce à une bride ou un bouchon à visser.

Les liquides aux propriétés agressives ou corrosives nécessitent un chauffage adapté. Selon la technologie choisie, le thermoplongeur devra avoir une charge surfacique réduite, mais également être protégé par un doigt de gant (type résistances sur barillets), un revêtement adapté (type Halar®), enrobé d’un gainage Téflon® ,  ….

Ces thermoplongeurs ont l’avantage d’être amovibles, permettant des opérations de maintenance facilitées (pas de nécessité de vidanger la cuve …)

Associé à une pompe, le réchauffeur en circulation permet le chauffage indirect d’un liquide contenu dans une cuve, sans intervenir thermiquement directement sur cette dernière.

Une autre option réside dans la possibilité de chauffer les parois de la cuve (résistances souples) ou les différentes canalisations d’entrée et de sortie (traçage)

Le chauffage du liquide peut également être réalisé grâce à des colliers chauffants installés sur des canalisations ou par le biais de résistances plates mica fixées sur les parois de la cuve.

Généralement stockés en fût, il est parfois nécessaire de chauffer ou de maintenir ces liquides en température. Acim Jouanin a développé des ceintures chauffantes pour ces application, en version souples ou blindées.

Pour des applications plus spécifiques (fûts plastiques, containers IBC), Acim Jouanin propose des ceintures ou bâches adaptées à la fragilité des contenus (miel, pâte à tartiner …)  et des contenants (agroalimentaires, cosmétiques …)

Vous avez un projet ?